24 mars 2014 | écrire un commentaire

« On ne peut pas voir les étoiles durant la journée car ce sont des points lumineux trop ténus par rapport à la lumière du soleil. De même certaines idées ne peuvent être découvertes parce que leurs points lumineux sont trop faibles par rapport aux ondes bêta actives de notre cerveau, lesquelles font autant de bruit qu’une dinde avalant des dominos ». [1]

Pour accéder à notre intuition, pour faire remonter à la surface des idées, des solutions, il existe un moyen formidable à notre disposition : mettre notre cerveau en ondes alpha, ondes plus lentes et plus profondes que les ondes bêta.

Pour mettre son cerveau en onde alpha, il existe différentes techniques. Les ondes alpha sont celles obtenues quand notre corps est en relaxation, ou encore lorsque nous sommes en méditation comme la pleine conscience par exemple [2]

Les ondes alpha calme notre esprit, les agitations de notre mental. Nous pouvons alors voir les solutions qui se trouvent déjà dans notre esprit.

Pour favoriser les ondes alpha il existe 4 moyens simples :

  1. trouver un environnement calme. Une pièce tranquille ou un endroit agréable à l’extérieur
  2. utiliser une technique mentale spécifique. Relaxation, méditation
  3. avoir une attitude passive. Ne pas s’attacher aux pensées qui traversent notre esprit. Les laisser passer. Faire le vide.
  4. s’installer dans une position confortable, qui permet de rester au moins 15min tranquille sans s’endormir

sources

[1]

[2]

24 mai 2012 | écrire un commentaire

Même si nous avons envie de bouger, de sauter, de danser, le temps du printemps est aussi un temps où il est important de se relaxer. Pourquoi ?

Comme on l’a vu,  en MTC, les muscles et les tendons sont gouvernés par le Foie.

Des muscles tendus ou crispés par des stress répétés, par des colères, des irritations, des frustrations, émotions courantes au printemps, vont entrainer un déséquilibre au niveau du Foie.

“Toute crispation même partielle, affecte l’homme tout entier, car elle s’oppose au mouvement de transformation.”
K.G. Durckeim

Pour relâcher toutes ces tensions on pratiquera des relaxations musculaires complètes.

- Allonger sur le dos, abandonnez tout votre corps sur le sol, sans aucune résistance.

- Les jambes sont écartées, les pieds relâchés sur les côtés, les genoux relâchés.
Les bras sont légèrement écartés du buste, paumes vers le ciel.
La nuque étirée, le menton légèrement rentré. La tête dans l’axe de la colonne.

- Amenez votre attention sur votre respiration.

- Puis amenez l’Inspir au niveau de l’abdomen. Expirez en conduisant la conscience et le souffle, de l’épaule gauche, bras gauche, main gauche jusqu’au bout des doigts pour finir par sortir au delà des doigts. Répéter 9 fois à gauche.
Puis faire le même exercice dans le bras droit.

Lorsque la conscience passe dans le bras, imaginez tous vos muscles qui se détendent profondément grâce à l’expir.

- Faites le même exercice dans la jambe gauche, puis la jambe droite, 9 fois de chaque côté.

- Amenez l’Inspir dans le ventre puis remonter en expirant depuis le coccyx, dos, nuque, jusqu’au crâne, et faire sortir l’expir par le crâne, au delà du crâne. Répétez 9 fois.

- Enfin amenez l’inspir dans le ventre, puis expirez en remontant dans tout le buste, thorax, cou, visage. Sortir l’expir par le visage, au dela du visage.Répétez 9 fois.

- Puis cessez tout contrôle de la respiration. Simplement goûtez, appréciez l’état de relaxation.

- Pour sortir de l’état de relaxation, commencez à bouger les extrémités, doigts des mains, des pieds, puis jambe, bras, et tout ce que vous avez envi de bouger.

- Etirez-vous,  baillez. Redressez-vous.

Votre foie vous remercie pour ce délicieux moment

15 novembre 2010 | écrire un commentaire

Parfois des impératifs extérieurs nous conduisent à arriver en retard à notre cours de Qi Gong. (Cela sera de plus en plus rare car on mettra notre bien-être dans nos priorités…)

On arrive avec nos préoccupations, notre agitation, notre nervosité parfois. On prend le cours en marche mais on ne profite pas des bienfaits de la séance.

Un « sas d’entrée » est nécessaire.

Avant de commencer tout exercice,  prenez le temps d’une pause.

Debout, pieds espacés de la largeur des épaules,
placer les mains sur le dan tian (bas-ventre), main droite d’abord pour les femmes,
main gauche pour les hommes,
faites 5 respirations abdominales en amenant toute votre attention sur le dan tian.

Ensuite vous êtes prêt à entrer dans la pratique.