14 septembre 2013 | écrire un commentaire

La transition entre l’été 2013 qui a été particulièrement beau, ensoleillé et chaud sur toute la France et la fin de l’été, qu’on appelle l’été indien n’a pas été vraiment marquée. Il semble que nous sommes passés directement en automne, du moins en ce qui concerne les régions du nord de la Loire.

Cependant l’intersaison en médecine chinoise nous apprend à faire une transition entre l’énergie feu de l’été et l’énergie métal de l’automne.

La fin de l’été correspond à la 5ème saison de la médecine chinoise. C’est le moment pour commencer à ralentir, à tempérer la fougue de l’été, à amorcer le retour vers l’intériorité.

C’est un temps de pause que l’on utilisera pour se détendre, flâner, méditer.

L’élément Terre associé à la saison, nous reconnecte à nos racines et à la terre. L’enracinement associé à la détente et la méditation nous aide à calmer nos émotions, à prendre du recul et à développer notre discernement.

Notre sens du toucher est à développer durant cette période. On pourra sculpter, malaxer la terre, ou encore faire ou recevoir des massages. Le sens du goût est également à l’honneur avec de bons petits repas préparés avec soin et attention.

L’intersaison c’est le carrefour du yin et du yang. C’est le centre, le plexus solaire. On harmonise les énergies du ciel et de la terre grâce à des exercices qui agissent au niveau du plexus solaire. Rire est un bon exercice. Regarder des films comiques, raconter des blagues, lire des histoires drôle. Tout cela détend et harmonise tout notre être.

Les méridiens Rate Estomac sont au maximum de leur fonctionnement durant cette saison. C’est une bonne période pour pratiquer les étirements de ces méridiens.

Retrouvez d’autres conseils sur cette page.

Je vous souhaite un été indien rempli de douceur, stabilité et tranquilité