18 novembre 2013 | écrire un commentaire

Un outil incontournable du bien-être est le massage. Il en existe de toutes sortes : balinais, ayurvédique, kobido, shiatsu, … Personnellement j’ai un faible pour le lomi lomi découvert en Inde ou encore le californien découvert plus récemment grâce à Sandrine. Ces massages m’apportent une profonde détente et un vrai relâchement musculaire. Ils me permettent de libérer des tensions, voire des émotions emprisonnées dans des muscles crispés. Après un bon massage mon âme dit merci.

Article invité
Sandrine Lopes Carreira

Agitatrice de Bien-être à Nogent sur Marne et à Paris
Praticienne de Massages Bien-être

Que se passe-t-il physiologiquement et mécaniquement dans votre corps lorsque que recevez un massage Bien-Etre ?

Notre peau est l’organe sensoriel le plus étendu avec une surface d’environ 2m². Elle renferme de nombreuses terminaisons nerveuses que l’on peut, par le biais du toucher, stimuler ou apaiser.

Via le système nerveux, ces minuscules récepteurs sensitifs transmettent des stimuli au cerveau qui déclenche différentes réactions dans tout l’organisme comme la libération de 3 hormones : l’endorphine, l’ocytocine et la dopamine secrétées pour ces 2 dernières en partie par l’hypothalamus. Ces hormones aux effets apaisants réduisent le stress, inhibent la peur pour faire place à la détente, au bien-être.

L’équation est simple : Le taux de cortisol (hormone du stress) diminue lorsque le taux d’Ocytocine augmente.

Ces hormones du Bien-Etre, l’endorphine, l’ocytocine et la dopamine, agissent aussi sur le système sympathique et parasympathique qui a pour effet un relâchement physiologique et psychologique.

Elles agissent notamment:

sur le ralentissement du rythme cardiaque,     de la respiration
sur le transit intestinal pour le rééquilibrer.

Il n’est pas rare d’avoir plein de gargouillis pendant un massage. C’est plutôt bon signe, tout se remet dans l’ordre, donc pas de gène à avoir.

Place au relâchement, au lâcher-prise et à une détente profonde.

Un travail précis sur la masse musculaire permet de dénouer les tensions et de mettre en mouvement les toxines afin de procéder à leur évacuation par les urines notamment. Parfois des contractures apparaissent pendant 2-3 jours. C’est le temps nécessaire au corps pour procéder « au nettoyage ». Il faut toujours boire beaucoup afin d’accompagner ce processus.

Diverses techniques utilisées permettent la stimulation et le drainage des liquides de notre corps : le sang et la lymphe. Cette stimulation permet une meilleure oxygénation et par conséquent une meilleure circulation.

Vous l’aurez compris, une manipulation corporelle transmet des signaux de « nettoyage » à tout votre être. Un bon massage Bien-Etre permet par une stimulation cohérente et adéquat d’équilibrer le corps et l’esprit.

Après un massage, vous vous sentez bien, léger, vous avez lâcher-prise !

Un processus naturel « de réparation » géré par votre organisme se met en place. C’est un processus naturel de nettoyage et de digestion qui peux se manifester par des maux du corps divers et variés selon les personnes. Si cela vous arrive, surtout n’en n’ayez pas peur ! Ca ne dure jamais longtemps. C’est passager et surtout libérateur… Juste pour Etre Bien !

Visitez le blog de Sandrine Le bien-être autrement

This entry was posted on Lundi, novembre 18th, 2013 at 08:00 and is filed under les effets de la pratique, vu pour vous. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire